En quoi consiste la violence sexiste ?

La violence sexiste est la violence que subissent les femmes pour le simple fait d’être des femmes. Elle est fondée sur des relations hiérarchisées, qui placent les hommes au-dessus des femmes ; les femmes ont par conséquent moins de droits et moins d’opportunités. Elle concerne les femmes du monde entier et se produit dans tous les espaces et dans tous les domaines, c’est-à-dire qu’elle est de nature structurelle : famille, école, loisirs, sports, transport public, musique, films, réseaux sociaux, etc. La plupart des agressions sexuelles se produisent néanmoins dans des espaces de confiance, du fait de personnes connues et se manifeste sous plusieurs aspects : insultes, compliments, mépris, jalousie, chantage émotionnel, attouchements, agressions physiques, cyberharcèlement, viols…

ACTIONS PRÉVENTIVES POUR ÉVITER LES AGRESSIONS SEXISTES

  • Avertissez vos clients que dans votre bar ou votre établissement on ne tolérera aucun comportement sexiste et qu’en cas d’agression, des mesures seront prises.
  • Formation. Tout le personnel du bar ou de l’établissement doit connaître le protocole et la manière d’agir.
  • Observer. Pendant que vous travaillez, soyez attentif pour pouvoir identifier tout cas d’agression. Souvenez-vous que les femmes qui travaillent avec vous peuvent aussi être agressées. L’alcool et d’autres drogues ne justifient rien.
  • Soyez vigilant lorsque vous choisissez la musique et les images de publicité que vous projetez dans votre bar.

Comment agir en cas d’agression sexiste

  • Allez voir la femme, présentez-vous et demandez-lui si elle a besoin d’aide. Ce sera elle qui décidera si elle a besoin d’aide ou pas.
  • Écoutez avec beaucoup d’empathie ce que voudra vous raconter la femme agressée (ses explications, ses besoins…). Ne mettez pas en doute ce qu’elle vous dit, ne jugez pas et ne la culpabilisez pas. Respectez ses souhaits et faites-lui savoir qu’elle n’est pas seule.
  • Aide. Si elle demande de l’aide, dirigez-vous vers un endroit au calme. Ne la laissez jamais seule. Donnez-lui des informations ou accompagnez-la pour chercher cette aide.
  • Donnez-lui les numéros de téléphone des services d’assistance Informez la victime qu’elle peut demander de l’aide, qu’elle veuille porter plainte ou pas (les femmes en situation irrégulière ont les mêmes droits que les autres). Si elle le souhaite, vous pouvez appeler vous-même.
  • Refuser. Parlez avec l’agresseur et faites-lui bien comprendre que dans les bars on ne tolère pas les comportements sexistes ; et prenez des mesures : expulsez l’agresseur du bar, allumez les lumières, éteignez la musique, etc.

EN CAS D’AGRESSION SEXUELLE GRAVE

  • Il est très important que la victime ne lave ni ses vêtements ni son corps (bouche, organes génitaux, autres parties du corps…) tant qu’elle n’aura pas été vue dans un centre de soins ; c’est la manière d’éviter d’effacer les preuves. En cas d’agression sexuelle orale, ne pas boire ni manger.
  • Qu’elle tente de mémoriser des informations sur l’agresseur (comment il est habillé, par où il est parti…)

NUMÉROS DE TÉLÉPHONE UTILES

SI VOUS ÊTES EN DANGER

SOS DEIAK 112 (24h/ 24)

SI VOUS AVEZ BESOIN D’INFORMATION / QU’ON VOUS ÉCOUTE

SATEVI : 900 840 111 (24 h/24)
Action sociale : 943 481 400
Casa de las Mujeres de Saint Sébastien : 943 483 470